Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Envie d'action et de frissons pour cette fin d'année? Voici notre sélection polar.

polarA

La proie, Deon Meyer, (trad. de l'afrikaans, Gallimard, 18€) : Au Cap, Benny Griessel et son acolyte Vaughn Cupido sont confrontés à une étrange affaire: un ancien membre de la police, devenu consultant en protection, a été jeté par la fenêtre du Rovos, le train le plus luxueux du monde. Tout est bizarre dans cette histoire. Et pourquoi leurs supérieurs leur mettent-ils des batons dans les roues? Pendant ce temps-là, à Bordeaux, un ancien combattant armé de l'ANC, depuis lors rangé, est prié de reprendre du service. Il est bientôt traqué de tous côtés. Un thriller bien construit qui dénonce l'actuelle corruption en Afrique du Sud.

Entre fauves, Colin Niel (Rouergue, 21€) : Martin est garde dans le parc naturel des Pyrénées. Le dernier ours de la vallée n'a plus été vu depuis longtemps. Martin s'inquiète. De son côté, Apolline part pour ses 20 ans en Namibie tuer son premier lion. Entre les deux personnages, l'un défenseur de la cause animale, l'autre à la mentalité chasseresse, va s'engager un véritable duel.

polarB

Metropolis, Philip Kerr (trad. de l'anglais, Seuil, 22€) : Disparu en 2018, Philip Kerr a laissé cet ultime opus des aventures de Bernie Gunther, lequel étonnament se situe au début de la carrière d'un de nos enquêteurs préférés. Nous sommes à Berlin en 1928. Il est un jeune flic idéaliste, encore marqué par la Grande Guerre, et flairant déjà le souffle fétide du nazisme. Il doit résoudre le crime de quatre prostituées assassinées, suivi par celui de vétérans de guerre handicapés. Une enquête à haut risque dans cette époque trouble, décrite avec l'ironie propre à notre héros.

Une évidence trompeuse, Craig Johnson (trad. de l'anglais (E.U.), Gallmeister, 24€20) : Que font  Walt Longmire et son ami Henry Standing Bear à Hulett, dans le Wyoming, au milieu d'un rassemblement de motards? Qui est Lola, une femme extravagante qui semble exercer un pouvoir sur Henry? Le fils de Lola a-t-il eu un accident ou l'a-t-on percuté volontairement? Autant de questions auxquelles vous trouverez des réponses en lisant cette nouvelle enquête toujours aussi savoureuse du shérif Longmire.

Le plongeur, Minos Efstathiadis (trad. du grec, Actes Sud, 21€): Chris Papas, détective à Hambourg, reçoit une avance importante d'un vieil homme anonyme pour une mission des plus simples : suivre une femme pendant 48 heures. Il la suit jusqu'à un hôtel, prend la chambre à côté, et...s'endort. Le lendemain, dans cette même chambre est retrouvé un vieil homme, mort. Papas poursuivra seul l'enquête. Un polar rapide et efficace qui remonte aux racines des rapports entre le Grèce et l'Allemagne jusqu'aux blessures dues à la seconde guerre mondiale.

polarC

Et  encore, à mettre sous le sapin, un excellent Perez-Reverte, avec son héros cynique et sans scrupule, agent secret à la solde des franquistes (Sabotage, Seuil, ) ; une nouvelle aventure du commissaire Ricciardi, dans l'atmosphère tendue de l'Italie des années 30 (Des phalènes pour le commissaire Ricciardi, Rivages, 22 €); la quatrième enquête de William Wisting, héros de Jorn Lier Horst, ancien inspecteur de police norvégien (Le disparu de Larvik, Gallimard, 20 €), ou le second volet des aventures du capitaine Wyndham et de son sergent indien Banerjee dans la moiteur de l'Inde coloniale (Les princes de Sambalpur, Abir Mukherjee, Liana Levi, 20€).

Découvrez nos coups de coeur de fin d'année, commençons par deux très belles histoires de Noël et d'autres histoires qui vous feront voyager!

litteA

Ce genre de petites choses, Claire Keegan (trad. de l'anglais, Wespieser, 15€) : Irlande, Noël 1985. Pendant que sa famille s'occupe des préparatifs pour la fête, Bill Furlong va faire une dernière livraison de charbon au couvent des bonnes soeurs. En ouvrant par hasard la mauvaise porte, il butte sur une jeune fille très mal en point. Que faire quand on connaït le pouvoir de ces soeurs?
Un roman court mais dense, qui agit par suggestion, avance par petites touches, pour nous montrer la beauté d'un coeur simple, la grandeur d'un homme ordinaire. Une lumineuse et bouleversante histoire de Noël

Le tram de Noël, Giosuè Calaciura (trad. de l'italien, Notabilia, 16€) : C'est la nuit de Noël : un tram quitte la ville vers les périphéries les plus désolées. A son bord, quelques esseulés, concentré des misères de l'existence. Au fond du wagon, un paquet de chiffons attire malgré eux ces paumés, dedans un nourrisson à la peau noire. Alors quelque chose s'éveille en eux.. Un joli conte de Noël, hommage au M. Scrooge de Dickens, où quand une lueur s'éveille au travers de l'obscurité la plus noire... Les merveilleuses illustrations de Gerard DuBois subliment la magie de ce texte.

litteB

Héritage, Miguel Bonnefoy (Rivages, 19€50) : Le premier Lonsonier, parti un jour de son Jura natal , avec pour seul bagage un cep de vignes survivant de l'épidémie de phylloxera,  débarque à Valparaiso, Chili, et va faire renaître l'héritage familial et créer une nouvelle lignée qu'on va découvrir sur quatre générations : Lazare, le fils, qui ira se battre dans les tranchées en France ; Thérèse, qui bâtira une magnifique volière; Margot, pionnière de l'aviation; Ilaro Do, militant révolutionnaire pro-Allende. Héritage est une saga flamboyante, imaginative, aux personnages aux destins singuliers, menée de main de maître par Miguel Bonnefoy, conteur hors pair qui manie l'ellipse, les images chatoyantes, les émotions, les saveurs, avec une touche de magie. Un régal.

American Dirt, Jeanine Cummins (trad. de l'anglais, Philippe Rey, 23€) : Lydia, libraire à Acapulco, mène une vie sans histoires avec son mari et son fils. Jusqu'au jour où sa vie bascule : son mari journaliste a rendu public l'identité d'un des plus gros narcotrafiquants, et les conséquences seront terribles. Lydia doit fuir avec son fils. A ses trousses, les cartels les plus puissants, aux moyens illimités. Elle rejoindra le flot des migrants qui cherchent à atteindre les Etats-Unis. Obligée de s'adapter sans cesse, elle verra le pire comme le meilleur de la nature humaine au fil de son périple.
Un roman haletant et sans pathos qui nous fait vivre littéralement cette fuite éperdue au même rythme que l'héroïne.

Eliete, la vie normale, Dulce Maria Cardoso (trad. du portugais, Chandeigne, 22 €) : Lorsqu'elle recueille chez elle sa grand-mère atteinte d'Alzheimer, Eliete, plutôt que de sombrer, choisit de fermer la porte à ses habitudes, à son mari qui ne la voit plus, à ses enfants trops distants, pour connaître l'émotion, les tremblements, l'espoir, la hâte, les désirs, l'avenir... Eliete est une histoire magnifique d'une femme de 42 ans qui bouscule sa vie trop plate et routinière pour goûter une vie plus secrète.Un roman superbe de réflexion et de sens.

litteC

La récolte, Tara June Winch (trad. de l'anglais (Australie), 23€) : Après des années d'une vie monotone à Londres,une jeune femme revient sur ses terres natales, à la mort de son grand-père. Elle découvre que la propriété familiale est menacée et qu'ils risquent l'expulsion : une société minière a en effet acheté le terrain pour y extraire de l'étain. Or il s'agit de la terre sacrée des aborigènes. La jeune femme va plonger dans le passé douloureux de ses ancêtres. Un roman poignant sur la résilience et l'identité.

Les cloches jumelles, Lars Mytting (trad. du norvégien, Actes Sud, 23€50): Dans un petit village reculé, au fond d'une vallée montagnarde de Norvège, se trouve une magnifique église en bois debout, aux cloches jumelles, à laquelle est rattachée une légende ancestrale liée à des soeurs siamoises. Arrivent un jour au village un prêtre épris de modernité et un jeune architecte allemand, venu étudier ces joyaux que sont ces vieilles églises. Et entre les deux , il y a Astrid, cette jeune femme tiraillée entre son désir de s'affranchir de la vie à la ferme et son respect des traditions. Un grand roman d'aventures et d'évasion en territoire nordique par l'auteur des Seize arbres de la Somme (Babel).

L'enfant céleste, Maud Simonnot (L'observatoire, 17€) : Célian est un enfant différent et ne trouve pas sa place à l'école. Sa mère décide de l'emmener sur une île de la Baltique où Tycho Brahé, premier cartographe du ciel, a construit un observatoire à la Renaissance. Au contact de cette nature préservée et sauvage, et de cette liberté qu'apporte l'ailleurs, mère et fils reprennent pied.  Un roman sensible, d'une douceur à toute épreuve.

litted

La saga des Cazalet : "Etés anglais" et "A rude épreuve", Elizabeth Jane Howard (trad. de l'anglais, La table ronde, 24€/vol) : Une granda saga prévue en 5 volumes, intelligente, d'une grande qualite d'écriture et de finesse psychologique. On se plonge avec délice dans les secrets, intrigues, tensions, amitiés et réflexions des membres de cette riche famille anglaise. Le premier tome Etés anglais s'attarde  sur deux étés, 1937 et 1938, dans le manoir familial à la campagne où sont réunis les patriarches, enfants, petits-enfants et leurs domestiques. Dans A rude épreuve, la Grande Bretagne est entrée en guerre. Dans ce monde qui tremble sur ses bases, Elizabeth Jane Howard approfondit de ce même regard lucide et délicat les caractères de ses personnages si attachants, humains donc imparfaits.

Yoga, Emmanuel Carrère (Pol, 22€) : Bien sûr on en a déjà parlé, bien sûr il y a dejà eu des tonnes d'articles. Bien sûr il y a ses détracteurs . Reste que le Yoga de Carrère demeure un livre essentiel et profondément honnête, où l'auteur ne masque rien de ses doutes, ses failles, ses défauts, tout en livrant des réflexions essentielles.

 Les bandes dessinées sont devenues des incontournables du sapin de Noël, voici donc notre sélection de bulles à consommer sans modération!

bdA

Peau d'homme (Hubert et Zamzim, éditions Glénat, 27€95) : Dans l'Italie de la Renaissance, une jeune femme s'affranchit avec malice des carcans de son époque. Une fable poétique sur le genre et une ode à la tolérance, superbement écrite par le regretté Hubert.

L'accident de chasse (David L. Carson et Landis Blair, éditions Sonatine, 30€30) : Suite à un braquage qui tourne mal, un homme découvre à la fois la cécité et la vie en prison. Un roman graphique dense et somptueux en adéquation totale avec ses sujets : l'enfermement, le sentiment de culpabilité, la grandeur de la littérature, la clairvoyance. Impressionnant.

Radium Girl (Cy, Glénat, 22€50) : L'illustratrice et autrice, Cy, met en lumière le triste destin des "Radium girl", groupe de femmes ayant minutieusement peint, dans les années 20 aux Etats-Unis, les chiffres des cadrans d'horloge au radium... Un traitement graphique très original pour une histoire sensible et émouvante.

bdB

La fuite du cerveau (Pierre-Henry Gomont, Dargaud, 25€) : Pierre-Henry Gomont (auteur de Malaterre), signe une comédie alerte pour raconter le rocambolesque kidnapping du cerveau d'Einstein. Suivront une cavale et un road-movie totalement burlesques. Les dialogues sont pétillants, et le dessin vif et virtuose. On adore !

Visa transit (2 tomes parus) (Nicolas de Crécy, Gallimard BD, 22€) : Découvrez la Turquie, la Bulgarie, la Yougoslavie grâce à ces deux récits croqués par Nicolas de Crecy retracant le grand voyage qu'il a entrepris avec son cousin à l'âge de 20 ans à bord d'une antique Citroen Visa. Les paysages et les rencontres se succèdent magnifiquement dans cette bande dessinée qui interroge tout à la fois la mémoire et l'enfance.

La Bête (Zidrou et Frank Pé, Dupuis, 24€95) : Capturé en pleine Palombie par des Indiens Chahutas et vendu à des trafiquants d'animaux exotiques, un animal sauvage débarque dans les années 50 au port d'Anvers. Frank Pé et Zidrou revisitent l'animal mythique créé par Franquin, le Marsupilami, dans un album tout à la fois virtuose, malicieux et doté de clins d'oeil savoureux.

bdC

La solitude du Marathonien de la bande dessinée (Adrian Tomine, éditions Cornélius, 23€50): Avec beaucoup d'humour et d'autodérision, Adrian Tomine revient sur son parcours de dessinateur, semé de déceptions, de gaffes et d'humiliations. Prenant l'apparence d'un carnet Moleskine, cette bande dessinée est une véritable pépite.

Carbone et Silicium (Mathieu Bablet, éditions Ankama, 22€90) : Deux robots, l’optimiste Carbone et le fataliste Silicium vont assister pendant trois siècles aux grands événements du monde de demain, des catastrophes climatiques aux grands bouleversements politiques. Fort, émouvant, intelligent, cette bande dessinée illustre avec brio les illusions du transhumanisme et du capitalisme.

Rusty Brown (Chris Ware, éditions Delcourt, 51€80): Dans une petite ville du midwest américain, lors d'une journée tout à fait ordinaire, des personnages se croisent : Rusty, un garçon à l'imaginaire débordant, Chalky, jeune écolier fraîchement arrivé dans la région, Woody, un professeur mal dans sa peau… D'une incroyable méticulosité graphique, Chris Ware après 20 ans de travail nous livre un chef-d'oeuvre, peut-être même le chef-d'oeuvre narratif et visuel de l'année. A lire absolument !

Cette année 2020, nous avons été privés d'expositions, de musées, de voyages à la découverte des merveilles de l'architecture, heureusement, les livres d'art nous permettent de nourrir notre curiosité, de développer nos connaissances, de faire vibrer nos sens. Photographie, peinture, mode, découvrez l'art dans tous ses états grâce à notre sélection de beaux livres.

barts1

L'aquarelle (Marie-Pierre Salé, Citadelles et Mazenod, 416 pages, 196€05)
Présentant un large panorama d'artistes du Moyen Age au XXe siècle, cet ouvrage aux superbes reproductions, retrace l'histoire de cette technique bien particulière qu'est l'aquarelle.

Les textiles : savoir & faire (Collectif, Actes Sud, 415 pages, 49€)
Après Le Bois, La Terre et Le Métal, Les Textiles est le quatrième titre à paraître dans la collection "Savoir & Faire" des éditions Actes Sud. Des premières traces préhistoriques jusqu'à leurs applications contemporaines, plus de 35 contributions offrent au lecteur un panorama complet de l'usage historique et actuel des fibres naturelles, artificielles et synthétiques.

Une histoire mondiale des femmes photographes (Collectif, Textuel, 504 pages, 69€)
"Cette formidable somme collective, illustrée par 450 images, présente les oeuvres de 300 femmes photographes du monde entier, de l'invention du médium jusqu'à l'aube du XXIe siècle. Rares sont celles dont les noms sont parvenus jusqu'à nous, disparaissant du récit de la création au profit des «grands maîtres». L'effacement des femmes dans l'histoire de la photographie résulte d'une longue tradition de discrédit. Créatrices originales et autonomes, elles n'ont pourtant cessé de documenter, d'interroger et de transfigurer le monde, démontrant que l'appareil photo peut être un fantastique outil d'émancipation."

barts2

Modigliani (Thierry Dufrêne,Citadelles et Mazenod, 324 pages, 243€80)
Fidèles à la tradition de leurs grandes monographies, les éditions Citadelles & Mazenod consacrent cette année un magnifique ouvrage au peintre Modigliani. Riche de nombreuses reproductions d'une très qualité, cet album ravira les amateurs d'art.

Léon Spilliaert : lumière et solitude, 1881 - 1946 (Collectif, RMN, 160 pages, 39€)
Ce catalogue d'une exposition consacrée à Léon Spilliaert présente une série d'oeuvres de cet artiste belge inclassable et surprenant, accompagnée d'un texte passionnant.

Or : de Toutânkhamon à Andy Warhol : une couleur à (re)découvrir en notices (Hayley-Jane Edwards-Dujardin, Chêne, 108 pages,15€55)
Après le noir et le bleu, les éditions du Chêne consacre un opus de leur collection Ca c'est de l'art à une nouvelle couleur, et pas des moindres, l'or ! A travers une quarantaine d'oeuvres, du tombeau de Toutânkhamon au Baiser de Klimt, ce petit ouvrage nous emmène en promenade dans l'univers fascinant de l'art.

barts3

Paris des peintres et des écrivains (Sophie Chauveau, Hazan, 240 pages, 31€30)
Après Venise des Peintres et des Ecrivains, les éditions Hazan ajoutent un nouveau titre, consacré cette fois à Paris, à cette très belle collection. C'est Sophie Chauveau, autrice de nombreuses biographies d'artistes qui nous emmène en balade à travers la Ville Lumière. Laissez-vous guider à travers ses quartiers au rythme de nombreuses citations et reproductions d'oeuvres consacrées à Paris.

Le monde à portée de sens : un cabinet de curiosités chez Christophe-Paul de Robien au XVIIIe siècle (Collectif, Fage, 352 pages, 35€)
La collection du Marquis de Robien (1698-1756) constitue aujourd'hui le fondement du département des arts extra-européens du musée des Beaux-Arts de Rennes. Le Marquis qui occupait de hautes fonctions au sein du Parlement de Bretagne sous Louis XV consacra une grande partie de sa vie à réunir des objets d'art mais aussi des pièces naturalises issues des quatre coins du monde. Flâner au coeur de ce cabinet de curiosités est une invitation au voyage.

Embarquez aux côtés de Jeanne Barret sur les traces de Bougainville, découvrez les carnets des pionniers de l'égyptologie, suivez le parcours incroyable des objets de notre quotidien, glissez-vous dans la tête d'un officier allemand pendant la Seconde Guerre Mondiale, emboitez le pas des premiers géographes, chevauchez avec Kit Carson au coeur de l'Ouest sauvage, côtoyez les puissants du monde. De l'Egypte antique à la Polynésie, de l'Ouest sauvage américain au Duché de Bourgogne, de l'Allemagne nazie aux rivages des terres australes, notre sélection d'essais historiques vous invite à un passionnant voyage dans le temps et dans l'espace.

hist1

Le magasin du monde : la mondialisation par les objets du XVIIesiècle à nos jours (Collectif, Fayard, 456 pages, 26€10)
On y pense rarement lorsque nous les employons, mais les objets de notre quotidien racontent en réalité le monde et son histoire. C'est précisément à la découverte de la circulation de ces objets d'un continent à l'autre, d'une culture à l'autre à travers les siècles que nous invite ce livre organisé comme un grand magasin de curiosités où flâner avec plaisir.

Le fauteuil de l'officier SS : sur les traces d'une vie oubliée (Daniel Lee, trad. de l'anglais, Liana Levi, 408 pages, 23€)
Quelques documents retrouvés dans l'assise d'un vieux fauteuil près de 70 ans après la guerre sont le point de départ de cette enquête passionnante pour reconstituer le parcours de Robert Griesinger, un "nazi ordinaire", juriste en col blanc qui exécute docilement les ordres du Parti.

La grande histoire des Nouveaux Mondes (François Reynaert, Fayard, 346 pages, 23€)
Poursuivant son exploration de l'histoire du monde, François Reynaert nous convie à un voyage à la rencontre des "Nouveaux Mondes". Après La grande histoire du Monde, l'historien nous avait proposé La grande histoire de l'Asie, il appronfondit aujourd'hui notre vision des Amériques et de l'Océanie que les Européens ont, à l'époque des Grandes Découvertes, vus comme des mondes nouveaux.

Carnets d'égyptologues (Chris Naunton, EPA, 364 pages, 36€55)
Explorateurs, voyageurs, aventuriers, archéologues, savants, ils sont nombreux à avoir été fascinés par leurs séjours en Egypte. Face à la beauté des vestiges antiques, ils ont consigné dans leurs carnets des croquis, des descriptions, puis des photos. La précision de leur travail a permis de donner naissance à l'égyptologie. Ce magnifique ouvrage parcourt une trentaine de carnets en présentant leur auteur ainsi qu'un choix d'illustrations. Il passionnera les férus d'égyptologie mais aussi les amoureux des voyages d'exploration.

hist2

Les Téméraires (Bart Van Loo, trad. du néerlandais, Flammarion, 689 pages, 29€)
"D'une plume enjouée et érudite, Bart Van Loo fait revivre avec passion ces grands ducs téméraires et ambitieux, dont la puissance et la splendeur firent l'admiration et l'envie de toute l'Europe. (...) Ils unifièrent d'immenses territoires, dont la partie septentrionale devint le berceau de la Belgique et des Pays-Bas."

Les défricheurs du monde : ces géographes qui ont dessiné la Terre (Laurent Maréchaux, Cherche Midi, 204 pages, 39€70)
Cartographier le monde, telle fut l'ambition de nombreux aventuriers intrépides, curieux, ingénieux depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. C'est grâce à l'opiniâtreté et au courage de ces "défricheurs du monde" que les cartes se sont faites de plus en plus précises, que les blancs laissés sur certains continents se sont remplis au cours des millénaires. Laurent Maréchaux retrace la passionnante histoire de la cartographie à travers ses figures les plus marquantes.

Les éminences grises : dans l'ombre des princes qui nous gouvernent (Charles Zorgbibe,de Fallois,492 pages, 25€10)
Eminence grise, ces termes désignent un conseiller influent qui reste dans l'ombre d'une personnalité politique. Cette "fonction" fut créée par Richelieu pour son acolyte le Père Joseph. Son appelation fait référence au chapeau de cardinal et à la couleur de la robe de capucin de ce dernier. Au fil de l'histoire, elles furent nombreuses, ces Eminences Grises, à hanter les couloirs des palais royaux, à influer sur le cours de l'histoire, à oeuvrer en coulisses auprès des grands de ce monde. Charles Zorgbibe dresse ici le portrait de 16 d'entre eux.

hist3

La Filière (Philippe Sands. Trad. de l'anglais, Albin Michel, 491 pages, 23€95)
Otto von Wächter était un membre éminent et profondément convaincu du parti nazi. Soutenu par sa femme Charlotte, toute aussi fervente que son époux, il fut gouverneur de Cracovie puis du district de Galicie dans l'ouest de l'Ukraine actuelle, des territoires où l'extermination des Juifs fut menée avec une froide détermination. Philippe Sands retrace le parcours de cet officier qui trouva refuge au Vatican où il mourra dans des circonstances mystérieuses.

De sang et de fureur : Kit Carson et la conquête de l'Ouest (Hampton Side, trad. de l'anglais, Paulsen, 532 pages, 26€)
Hampton Side, l'auteur du brillant Royaume des glaces (Paulsen, 2018), revient avec une fresque bouillonante retraçant la vie aventureuse de Kit Carson. Trappeur dans les plaines de l'Ouest sauvage, il devient guide pour les missions d'exploration de J.C. Frémont. Prenant part aux guerres contre le Mexique, jouera un rôle diplomatique dans les campagnes contre les Navajos avant de prendre part à la guerre de Sécession.

L'aventurière de l'Etoile : Jeanne Barret, passagère clandestin de l'expédition Bougainville (Christel Mouchard, Tallandier, 290 pages, 19€90)
Quel destin hors du commun que celui de Jeanne Barret ! Née au coeur du Morvan, c'est à une vie de paysanne que Jeanne était vouée. Des anciennes, elle a appris le pouvoir des plantes et, grâce à sa rencontre avec le naturaliste Philibert de Commerson, elle a développé ses connaissances pour devenir une véritable "botaniste". Lorsque Commerson est engagé par Louis XV pour accompagner Bougainville dans son voyage au tour du monde, Jeanne décide d'embarquer avec son amant et mentor, malgré l'interdiction de femmes à bord. C'est travestie en jeune mousse qu'elle parvient à tromper un temps l'équipage. Là voilà partie pour un voyage qui l'emmènera au bout du monde.

Jacques-Olivier Trompas
Au vent des îles, 180 pages, 15€

blackbirdAustralie, 1864. Anna, jeune fille indépendante et rebelle brave l'interdit de son père et embarque à bord de son navire parti charger du bois de santal. Mais le voyage tourne rapidement au cauchemar.
Uripiv, 1864. Umah, fils d'un pêcheur mène une vie heureuse dans son village isolé, impatient de rejoindre le cercle des anciens.
Vanuatu, 2014. Patrick, archéologue australien s'apprête à entamer des fouilles à Uripiv, un îlot de cet archipel polynésien, le chef du village ayant accepté que des recherches soient menées près d'un enclos sacré de son peuple.

Les destins d'Anna, d'Umah et de Patrick s'entremêlent dans ce court roman qui lève le voile sur une page sombre de l'histoire de l'Océanie, un temps où la vie humaine ne valait guère plus que le prix que l'on pouvait en tirer et où la cupidité des hommes les entrainaient sur des chemins semés de violence.

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook