116, Rue Saint-Lambert
1200 Woluwe-Saint-Lambert
Adulte > +32.(0)2.762.98.76
Jeunesse > +32.(0)2.762.66.69
Du lundi au samedi
de 10h à 19h
Follow us        
Cherchez dans notre stock
Lecteur couché
Lecteur assis

Nicolas Richard
Editeur : Inculte
Réserver ou commander

chanteuse3maris"Avec le temps, certains souvenirs se précisent, leurs contours deviennent plus nets et ils gagnent en vivacité, même s’il sont le reflet de choses qui ne sont jamais produites."
Au départ, il y a deux femmes, Emma et Marie, qui ne se connaissent pas, mais qui sont reliées à un homme. Il y aura une troisième femme, tout à tour enfant ou octagénaire selon l’entrelacs des chapitres. Jeanne est la narratrice, ambiguë et mystérieuse, de ce livre. Il y a aussi trois maris. Des morts, peut-être même des assassinats. Une mère qui n’arrive pas à être mère, une femme qui arrive seulement à être veuve. Un peu de drogue, un peu de psychanalyse. Un décor de cabaret. Des chevaux, l’Amérique du Sud, L’Afrique. La France. La guerre.
"La chanteuse aux trois maris" joue sur les faux semblant. Le roman, d’ailleurs, est-il ce qu’il semble être ? Une enquête ? Un roman familial ? Une livre basé sur le socle de l’illusion ? Ou un grand vertige de fiction ? Il enchevêtre les souvenirs aux hypothèses. Tout cela d’ailleurs n’est-il pas la même chose ? Le voyage, l’invention, le mensonge. Les souvenirs. Car au bout du compte, il y a une matière, un peu magique pour se composer une mémoire, résoudre un mystère ou écrire un roman.
Nicolas Richard a écrit ici un texte très jubilatoire. Il est à la fois très romanesque mais ne se prive pas de réflexions sur le pouvoir du récit, du mensonge, de l’illusion. Un vrai roman, en somme !