116, Rue Saint-Lambert
1200 Woluwe-Saint-Lambert
Adulte > +32.(0)2.762.98.76
Jeunesse > +32.(0)2.762.66.69
Du lundi au samedi
de 10h à 19h
Follow us        
Cherchez dans notre stock
Lecteur couché
Lecteur assis

globalle 22 janvier 2013

à 20h

Pascal Chabot, philosophe, enseigne à l’Ihecs (Bruxelles). Il est l’auteur, aux Puf, d’Après le progrès et des Sept stades de la philosophie et, chez Vrin, de La philosophie de Simondon.

présentera

son nouvel ouvrage :

Global Burn-Out (ed. PUF)

 

 

 

(présentation de l'éditeur)

L'ouvrage

Il fallait établir ce constat : avant d’être un problème individuel, le burn-out est d’abord une pathologie de civilisation. Marquée par l’accélération du temps, la soif de rentabilité, les tensions entre le dispositif technique et des humains déboussolés, la postmodernité est devenue un piège pour certaines personnes trop dévouées à un système dont elles cherchent en vain la reconnaissance. Mais ce piège n’est pas une fatalité. Face aux exigences de la civilisation postmoderne, on peut se demander comment transformer l’œuvre au noir du burn-out afin qu’il devienne le théâtre d’une métamorphose, et que naisse de son expérience un être moins fidèle au système, mais en accord avec ses paysages intérieurs.

 

Table des matières

Introduction. Il se passe quelque chose

Première partie. Au-delà de la fatigue
Freudenberger et la free clinic
Les nouveaux épuisés de Dieu
Dans une léproserie congolaise

Deuxième partie. La machine Burn-out
Pour en finir avec la perfection
L’utile et le subtil
Reconnus et méconnus
Women’s Burnout

Troisième partie. Malaise dans la postmodernité
Théorie du trouble miroir
Sous le signe du feu
Manifeste funambule

on en parle dans la presse :

http://www.lalibre.be/culture/livres/article/788721/le-burn-out-maladie-du-sens.html

Le 19 avril à 14h33

Réservation :