Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

Découvrez nos coups de coeur de fin d'année, commençons par deux très belles histoires de Noël et d'autres histoires qui vous feront voyager!

litteA

Ce genre de petites choses, Claire Keegan (trad. de l'anglais, Wespieser, 15€) : Irlande, Noël 1985. Pendant que sa famille s'occupe des préparatifs pour la fête, Bill Furlong va faire une dernière livraison de charbon au couvent des bonnes soeurs. En ouvrant par hasard la mauvaise porte, il butte sur une jeune fille très mal en point. Que faire quand on connaït le pouvoir de ces soeurs?
Un roman court mais dense, qui agit par suggestion, avance par petites touches, pour nous montrer la beauté d'un coeur simple, la grandeur d'un homme ordinaire. Une lumineuse et bouleversante histoire de Noël

Le tram de Noël, Giosuè Calaciura (trad. de l'italien, Notabilia, 16€) : C'est la nuit de Noël : un tram quitte la ville vers les périphéries les plus désolées. A son bord, quelques esseulés, concentré des misères de l'existence. Au fond du wagon, un paquet de chiffons attire malgré eux ces paumés, dedans un nourrisson à la peau noire. Alors quelque chose s'éveille en eux.. Un joli conte de Noël, hommage au M. Scrooge de Dickens, où quand une lueur s'éveille au travers de l'obscurité la plus noire... Les merveilleuses illustrations de Gerard DuBois subliment la magie de ce texte.

litteB

Héritage, Miguel Bonnefoy (Rivages, 19€50) : Le premier Lonsonier, parti un jour de son Jura natal , avec pour seul bagage un cep de vignes survivant de l'épidémie de phylloxera,  débarque à Valparaiso, Chili, et va faire renaître l'héritage familial et créer une nouvelle lignée qu'on va découvrir sur quatre générations : Lazare, le fils, qui ira se battre dans les tranchées en France ; Thérèse, qui bâtira une magnifique volière; Margot, pionnière de l'aviation; Ilaro Do, militant révolutionnaire pro-Allende. Héritage est une saga flamboyante, imaginative, aux personnages aux destins singuliers, menée de main de maître par Miguel Bonnefoy, conteur hors pair qui manie l'ellipse, les images chatoyantes, les émotions, les saveurs, avec une touche de magie. Un régal.

American Dirt, Jeanine Cummins (trad. de l'anglais, Philippe Rey, 23€) : Lydia, libraire à Acapulco, mène une vie sans histoires avec son mari et son fils. Jusqu'au jour où sa vie bascule : son mari journaliste a rendu public l'identité d'un des plus gros narcotrafiquants, et les conséquences seront terribles. Lydia doit fuir avec son fils. A ses trousses, les cartels les plus puissants, aux moyens illimités. Elle rejoindra le flot des migrants qui cherchent à atteindre les Etats-Unis. Obligée de s'adapter sans cesse, elle verra le pire comme le meilleur de la nature humaine au fil de son périple.
Un roman haletant et sans pathos qui nous fait vivre littéralement cette fuite éperdue au même rythme que l'héroïne.

Eliete, la vie normale, Dulce Maria Cardoso (trad. du portugais, Chandeigne, 22 €) : Lorsqu'elle recueille chez elle sa grand-mère atteinte d'Alzheimer, Eliete, plutôt que de sombrer, choisit de fermer la porte à ses habitudes, à son mari qui ne la voit plus, à ses enfants trops distants, pour connaître l'émotion, les tremblements, l'espoir, la hâte, les désirs, l'avenir... Eliete est une histoire magnifique d'une femme de 42 ans qui bouscule sa vie trop plate et routinière pour goûter une vie plus secrète.Un roman superbe de réflexion et de sens.

litteC

La récolte, Tara June Winch (trad. de l'anglais (Australie), 23€) : Après des années d'une vie monotone à Londres,une jeune femme revient sur ses terres natales, à la mort de son grand-père. Elle découvre que la propriété familiale est menacée et qu'ils risquent l'expulsion : une société minière a en effet acheté le terrain pour y extraire de l'étain. Or il s'agit de la terre sacrée des aborigènes. La jeune femme va plonger dans le passé douloureux de ses ancêtres. Un roman poignant sur la résilience et l'identité.

Les cloches jumelles, Lars Mytting (trad. du norvégien, Actes Sud, 23€50): Dans un petit village reculé, au fond d'une vallée montagnarde de Norvège, se trouve une magnifique église en bois debout, aux cloches jumelles, à laquelle est rattachée une légende ancestrale liée à des soeurs siamoises. Arrivent un jour au village un prêtre épris de modernité et un jeune architecte allemand, venu étudier ces joyaux que sont ces vieilles églises. Et entre les deux , il y a Astrid, cette jeune femme tiraillée entre son désir de s'affranchir de la vie à la ferme et son respect des traditions. Un grand roman d'aventures et d'évasion en territoire nordique par l'auteur des Seize arbres de la Somme (Babel).

L'enfant céleste, Maud Simonnot (L'observatoire, 17€) : Célian est un enfant différent et ne trouve pas sa place à l'école. Sa mère décide de l'emmener sur une île de la Baltique où Tycho Brahé, premier cartographe du ciel, a construit un observatoire à la Renaissance. Au contact de cette nature préservée et sauvage, et de cette liberté qu'apporte l'ailleurs, mère et fils reprennent pied.  Un roman sensible, d'une douceur à toute épreuve.

litted

La saga des Cazalet : "Etés anglais" et "A rude épreuve", Elizabeth Jane Howard (trad. de l'anglais, La table ronde, 24€/vol) : Une granda saga prévue en 5 volumes, intelligente, d'une grande qualite d'écriture et de finesse psychologique. On se plonge avec délice dans les secrets, intrigues, tensions, amitiés et réflexions des membres de cette riche famille anglaise. Le premier tome Etés anglais s'attarde  sur deux étés, 1937 et 1938, dans le manoir familial à la campagne où sont réunis les patriarches, enfants, petits-enfants et leurs domestiques. Dans A rude épreuve, la Grande Bretagne est entrée en guerre. Dans ce monde qui tremble sur ses bases, Elizabeth Jane Howard approfondit de ce même regard lucide et délicat les caractères de ses personnages si attachants, humains donc imparfaits.

Yoga, Emmanuel Carrère (Pol, 22€) : Bien sûr on en a déjà parlé, bien sûr il y a dejà eu des tonnes d'articles. Bien sûr il y a ses détracteurs . Reste que le Yoga de Carrère demeure un livre essentiel et profondément honnête, où l'auteur ne masque rien de ses doutes, ses failles, ses défauts, tout en livrant des réflexions essentielles.

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook