Rue Saint-Lambert, 116 - 1200 Woluwé Saint Lambert - info@alivreouvert.be - Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h - Adulte : +32.(0)2.762.98.76 - Jeunesse : +32.(0)2.762.66.69

rosa-candidaAudur Ava Olafsdottir. Trad. de l'islandais.
Zulma, 330 pages, 20 €

Arnljotur a 22 ans. Il s’appre^te a` quitter l’Islande pour aller s’occuper d’une roseraie dans un monaste`re d’un pays du pourtour me´diterrane´en. Il quitte un fre`re jumeau autiste et un pe`re octoge´naire. Sa me`re avec qui il partageait la passion des roses est morte quelques anne´es avant dans un accident de voiture. Le jeune homme est pe`re depuis peu d’une petite fille ne´e d’une aventure d’un soir. Avec des boutures dans ses bagages, Arnljotur arrive sur le continent et voyage vers le monaste`re. Au fil de ses re´flexions, de ses sentiments, se dessine le portrait d’un jeune homme le´ge`rement de´cale´, candide, cocasse et tendre. Un vrai coup de cœur dans cette rentre´e litte´raire.

purgeSofi Oksanen. Trad. du finnois.
Stock, 399 pages, 24.10 €

1992. Tandis que les Russes qui occupaient l’Estonie quittent le pays et que la population est en liesse, Aliide, une vieille femme qui vit seule dans sa ferme, se terre chez elle. Elle aperc¸oit alors dans sa cour une jeune fille en piteux e´tat et se re´sout, bien que me´fiante, a` lui porter secours. Mais Zara n’est pas la` par hasard et le face-a`-face entre les deux femmes re´ve´lera un lourd secret de famille, lie´ au passe´ de l’Estonie pendant l’occupation allemande, puis sovie´tique. Une e´criture forte, une construction digne d’un thriller, des personnages intenses bouscule´s par l’Histoire, feront re´sonner longtemps ce re´cit dans les esprits.

necropolis-1209-gamboaSantiago Gamboa. Trad. de l'espagnol.
Métailié, 414 pages, 22 €.

Invité à un colloque sur la biographie, à Tel Aviv, un écrivain colombien en mal d'écrire y rencontre des intervenants hauts en couleurs dont la star italienne du cinéma porno Sabina Vedovelli et surtout José Maturana, ex-forçat, ex-drogué, ex-pasteur évangéliste. Tour à tour les intervenants défilent à la table de conférence racontant leur vie ou des vies à leur manière. Les histoires et leurs tons s'égrènent chapitre après chapitre. Le fil rouge reste notre écrivain colombien, son questionnement sur la littérature mais aussi sur la vie en général. De très belles pages, certaines plus épicées, Santiago Gamboa mélangeant différents registres avec brio.

polina

Révélation Angoulême 2009 pour Le goût du chlore, l'auteur de bandes dessinées Bastien Vivès nous séduit une nouvelle fois avec son dernier album Polina. Un scénario plus élaboré, un dessin noir délicat et maîtrisé oscillant entre esquisse et grands aplats retracent vingt ans du parcours d'une jeune danseuse russe. Polina Olinov sélectionnée par le grand et redouté Nikita Bojinski suit ses cours avec volonté et ténacité. Elle est douée mais la souffrance, l'exigence du maître la questionne.
On assiste à l'éveil d'une jeune fille candide mais déterminée et l'élégance du dessin, la sobriété des dialogues révèlent toute la complexité de cet art qu'est la danse, entre discipline pure et émotion, soumission et liberté. Le langage de Vivès est subtil, c'est un livre sur la danse certes mais aussi sur l'émergence d'un destin d'artiste et d'adulte.

Polina, Bastien Vivès, Editions KSTR, 206 pages, 18 €

Newsletter

Notre label

Label de qualité - le libraire

logo_alsj
logo_initiales
Suivez-nous sur Facebook